You can buy 2016 adidas adizero f50 99 gram FG - Balck/White form these sites soccerbp, soccergp.com, soccertutu.com, soccerwo.com, lovecleats.com.

MICHEL DUBOIS - www.pastellistesdefrance.com

MICHEL DUBOIS

Michel DUBOISA PROPOS DE L'ARTISTE :

Des cours de dessin à l’age de 14 ans avec un sculpteur m’ont permis de comprendre qu’avec de simples traits de crayon, je pouvais traduire les formes, les valeurs, les volumes, les lumières, les ombres, les perspectives…
C’est ce qui m’a conduit vers une peinture figurative que j’ai d’abord mise en œuvre à l’huile puis à l’aquarelle.

Une vieille boîte de pastels secs découverte par hasard a attiré ma curiosité. Cette technique sèche m’a d’emblée séduite, depuis avec mes pastels, je privilégie les harmonies de couleurs, les ambiances, pour apporter ma propre vision de ce que la nature nous offre en permanence.
Ma peinture évolue au gré des humeurs, des sensations perçues, sans jamais perdre de vue que la première impression devant un tableau doit être à mon avis, LE PLAISIR DES YEUX.

 

Des tests de très nombreux produits pour artistes, réalisés pour le compte de revues d’arts, et ma participation à l’élaboration des produits auprès de fabricants comme Sennelier, entre autres, m’ont apportés une grande expérience technique et artistique notamment dans le domaine du pastel sec.

Peintre professionnel en profession libérale depuis 1996, j’ai beaucoup de plaisir depuis 2002 à enseigner ma passion au sein de la SOCIÉTÉ DES PASTELLISTES DE FRANCE.

DÉMARCHE :

Ce que je vous propose en stage :

• L’étude du sujet
C’est une nécessité de bien s’imprégner du sujet avant d’aborder la peinture.
Étude de la composition, du cadrage, de la mise en page, choix de la lumière…

• Choix des couleurs
Recherche d’une harmonie de couleurs dans le tableau, moins on utilisera de couleurs et mieux l’harmonie sera préservée.

• La peinture
Mise en œuvre d’un mode opératoire basé sur une logique de travail.
Peindre de haut en bas, des arrières plans vers les premiers plans, des masses vers les détails, les rehauts de lumières…
Peindre dans le sens de la forme.
Estomper uniquement ce qui est nécessaire.
Travailler avec une main libre sans subir le modèle.
Il vaut mieux bien suggérer plutôt que mal dessiner.
Aller à l’essentiel pour traduire le sujet, « l’Art du peintre est de ne porter l’attention que sur ce qui est nécessaire »

• Mes sujets de prédilection
Les marines (Les ciels, l’eau, les vagues, l’écume, les rochers, les bateaux à marée basse…)
Les paysages (bord de rivière, bord d’étang, paysage de campagne…)
Les natures mortes (travail des matières, verre, cuivre, étain…, les fruits…)
Les fleurs (bouquet de lilas, hortensias…)

• Matériel préconisé
Carton à dessin de 50 x 65 cm environ
Feuilles de papier PASTELMAT gris foncé de chez Clairefontaine (réf. Fabricant :96019), à ne pas confondre avec la couleur anthracite trop foncée.
Pastels tendres ou extra-tendres (Jaxell, Girault, Unison, Sennelier, Schmincke,…)
Crayons pastels (blanc, noir, brun et un assortiment de quelques couleurs)
Pinceau plat en soie de porc n° 10
Feuilles de papier cristal, quelques pinces en métal…
De l’envie et de la bonne humeur !!!

 

RETOUR PAGE PRÉCÉDENTE